Résultat pour votre recherche NF EN ISO 2719/A1
Affiner la recherche 0
Trier par
Trier par
Résultats par pages
NF EN ISO 2719/A1

NF EN ISO 2719/A1

mars 2021
Norme En vigueur
Détermination du point d'éclair - Méthode Pensky-Martens en vase clos - Amendement 1 : correction concernant les thermomètres

  Voir plus
ISO 2719/A1:2021

ISO 2719/A1:2021

mars 2021
Norme internationale En vigueur
Amendement 1 de la norme ISO 2719:2016

  Voir plus
NF EN ISO 2719

NF EN ISO 2719

mai 2003
Norme Annulée norme d'application obligatoire
Détermination du point d'éclair - Méthode Pensky-Martens en vase clos

L'ISO 2719:2002 décrit deux méthodes, A et B, pour la détermination du point d'éclair des liquides combustibles, des liquides contenant des matières solides en suspension, des liquides ayant tendance à former un film en surface dans les conditions d'essai, et d'autres liquides, au moyen de l'appareil d'essai Pensky-Martens en vase clos. Elle est applicable aux liquides ayant un point d'éclair supérieur à 40 degrés C. La méthode A est utilisée pour la détermination du point d'éclair des peintures et des vernis qui ne forment pas de film en surface, des huiles lubrifiantes neuves et d'autres produits pétroliers ne faisant pas partie du champ d'application de la méthode B. La méthode B est utilisée pour la détermination du point d'éclair des combustibles contenant des résidus, des bitumes fluidifiés, des huiles lubrifiantes usagées, des liquides ayant tendance à former un film en surface, des liquides contenant des matières solides en suspension et des produits hautement visqueux tels que des solutions polymériques et des adhésifs. L'ISO 2719:2002 n'est pas applicable aux peintures renfermant de l'eau, ni aux liquides contaminés par des traces de produits hautement volatils.

  Voir plus
NF EN ISO 2719

NF EN ISO 2719

juin 2018
Norme En vigueur
Détermination du point d'éclair - Méthode Pensky-Martens en vase clos

Le présent document décrit trois méthodes pour la détermination du point d'éclair des liquides combustibles, des liquides contenant des matières solides en suspension, des liquides ayant tendance à former un film en surface dans les conditions d'essai, des biocarburants et d'autres liquides, au moyen de l'appareil d'essai Pensky-Martens en vase clos, dans la plage de température entre 40 °C et 370 °C. Les méthodes sont applicables aux distillats de pétrole (carburant diesel, mélanges de biocarburant, fioul domestique et turbocombustibles) , aux huiles lubrifiantes neuves et en service, aux peintures et vernis, à des liquides homogènes, aux combustibles résiduels, aux résidus de bitumes fluidifiés, aux huiles lubrifiantes usagées, aux mélanges de liquides contenant des matières solides, aux liquides ayant tendance à former un film en surface dans les conditions d'essai, aux esters méthyliques d'acides gras (EMAG) de type NF EN 14214+A1. Les kérosènes peuvent être soumis à l'essai selon le présent document, cependant, il est d'usage courant de déterminer le point d'éclair des kérosènes selon la NF EN ISO 13736. De façon analogue, les huiles lubrifiantes sont normalement soumises à l'essai suivant la NF EN ISO 2592. Le présent document n'est pas applicable aux peintures et vernis renfermant de l'eau.

  Voir plus
VDI 2719

VDI 2719

août 1987
Norme En vigueur
Sound isolation of windows and their auxiliary equipment

  Voir plus
DIN EN ISO 2719

DIN EN ISO 2719

juin 2021
Norme En vigueur
Détermination du point d'éclair - Méthode Pensky-Martens en vase clos (ISO 2719:2016 + Amd 1:2021) - Version allemande EN ISO 2719:2016 + A1:2021

  Voir plus
ASTM D 2719

ASTM D 2719

janvier 2019
Norme En vigueur
Standard Test Methods for Wood Structural Panels in Shear Through-the-Thickness

  Voir plus
ISO 2719:2016

ISO 2719:2016

juin 2016
Norme internationale En vigueur
Détermination du point d'éclair - Méthode Pensky-Martens en vase clos

ISO 2719:2016 décrit trois méthodes, A, B, et C, pour la détermination du point d'éclair des liquides combustibles, des liquides contenant des matières solides en suspension, des liquides ayant tendance à former un film en surface dans les conditions d'essai, des biocarburants et d'autres liquides, au moyen de l'appareil d'essai Pensky-Martens en vase clos, dans la plage de température entre 40 °C et 370 °C. ATTENTION ? Pour certains mélanges, aucun point d'éclair, tel que défini, n'est observé; à la place, il peut y avoir un élargissement significatif de la flamme d'essai (pas de phénomène de halo) et un changement de couleur de la flamme passant du bleu à l'orange jaunâtre. Le maintien du chauffage peut faire qu'une quantité significative de vapeurs soit brûlée à l'extérieur du vase d'essai, ce qui peut constituer un danger d'incendie. NOTE 1 Techniquement les kérosènes ayant un point d'éclair supérieur à 40 °C peuvent être soumis à essai selon la présente Norme internationale. Cependant, il est d'usage courant de déterminer le point d'éclair des kérosènes selon l'ISO 13736[5]. De façon analogue, les huiles lubrifiantes sont normalement soumises à essai suivant l'ISO 2592[2]. La Méthode A est applicable aux distillats de pétrole (carburant diesel, mélanges de biocarburant, fioul domestique et turbocombustibles), aux huiles lubrifiantes neuves et en service, aux peintures et vernis, et à d'autres liquides homogènes ne faisant pas partie du champ d'application des Méthodes B ou C. La Méthode B est applicable aux combustibles résiduels, aux résidus de bitumes fluidifiés, aux huiles lubrifiantes usagées, aux mélanges de liquides contenant des matières solides, aux liquides ayant tendance à former un film en surface dans les conditions d'essai ou ayant une viscosité cinématique telle qu'ils ne sont pas chauffés de manière uniforme sous agitation et dans les conditions de chauffage de la Méthode A. La Méthode C est applicable aux esters méthyliques d'acides gras (EMAG) tels que définis dans des spécifications telles que l'EN 14214[11] ou l'ASTM D 6751[13]. La présente Norme internationale n'est pas applicable aux peintures et vernis renfermant de l'eau. NOTE 2 Le point d'éclair des peintures et vernis renfermant de l'eau peut être déterminé suivant l'ISO 3679[3]. Les liquides contenant des traces de produits hautement volatils peuvent être analysés conformément à l'ISO 1523[1] ou l'ISO 3679.

  Voir plus
SAE J 2719

SAE J 2719

mars 2020
Norme En vigueur
Hydrogen Fuel Quality for Fuel Cell Vehicles

This standard provides background information and a hydrogen fuel quality standard for commercial proton exchange membrane (PEM) fuel cell vehicles. This report also provides background information on how this standard was developed by the Hydrogen Quality Task Force (HQTF) of the Interface Working Group (IWG) of the SAE Fuel Cell Standards Committee.

  Voir plus
NF EN 16012+A1

NF EN 16012+A1

avril 2015
Norme En vigueur norme d'application obligatoire
Isolation thermique des bâtiments - Produits d'isolation réfléchissants - Détermination de la performance thermique déclarée

Le présent document décrit un ensemble de modes opératoires pour l'utilisation de méthodes existantes d'essai et de calcul normalisées par le CEN et l'ISO pour déterminer la performance thermique déclarée des produits d'isolation réfléchissants. Il vient à l'appui des méthodes d'essai CEN et ISO existantes, mais n'est pas destiné à les remplacer. Il s'applique à tout produit d'isolation thermique dont une partie des propriétés thermiques déclarées est liée à la présence d'une ou plusieurs surfaces réfléchissantes ou à faible émissivité ainsi qu'à toute lame d'air associée. Il ne remplace pas les modes opératoires existants pour la détermination de la performance thermique des produits déjà couverts par une norme de produit harmonisée existante lorsque la valeur déclarée de ces produits n'inclut pas spécifiquement des propriétés déclarées attribuables à l'émissivité des parements.

  Voir plus

Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez ?

Nos conseillers Afnor sont joignables

Contactez-nous