Résultat pour votre recherche NF ISO 26303
Affiner la recherche 0
Trier par
Trier par
Résultats par pages
NF ISO 26303

NF ISO 26303

juin 2022
Norme En vigueur
Machines-outils - Evaluation de la capacité des procédés d'usinage des machines travaillant par enlèvement de métal

Le présent document spécifie les procédures de réception des machines-outils travaillant par enlèvement de métal reposant sur l’essai de leur aptitude à usiner une pièce spécifiée (c’est-à-dire essai indirect). Il formule des recommandations pour les conditions d’essai/les systèmes de mesure applicables et les prescriptions requises pour les machines-outils. Le présent document est en cohérence avec l'ISO 22514 (toutes les parties) qui décrit les méthodes statistiques dans la gestion de processus; il traite de l’application spécifique de ces méthodes aux machines-outils et à l’usinage d’un lot d’éprouvettes. Le présent document ne couvre ni les essais fonctionnels qui sont généralement réalisés avant le contrôle des performances d'exactitude, ni l’essai des conditions de sécurité de la machine-outil. L’Annexe A apporte des informations complémentaires sur l’analyse statistique, les Annexes B et C fournissent des formulaires d’accord et d’évaluation pour les essais d’aptitude à court terme, tandis que l’Annexe D fournit un exemple. NOTE 1        L’essai direct vise à analyser les différentes propriétés de la machine-outil, notamment en termes d'exactitude géométrique et de positionnement. L’étude d’aptitude à court terme vise à démontrer qu’une machine‑outil est capable d’exécuter une tâche spécifique au sein d’un processus. Il est donc important d’avoir conscience que l’essai d’aptitude à court terme se concentre uniquement sur le produit manufacturé. Cela signifie que les méthodes d’essai direct conviennent davantage à l’identification des sources d’erreurs sur la machine‑outil et permettent de déduire des améliorations de conception d’une machine-outil utilisée sur un large spectre de production; l’essai d’aptitude à court terme est moins bien adapté à l’identification des sources d’erreurs sur la machine-outil. Il est donc prévu de réaliser l’étude d’aptitude à court terme pour la réception des machines‑outils travaillant par enlèvement de métal dans les processus d’usinage en premier lieu sur des machines dédiées spécifiquement à un type de pièce unique, par exemple les stations de travail des lignes de transfert, avec une durée de cycle déterminée par le processus qui soit inférieure à 10 minutes, de sorte qu’au moins 50 pièces sont manufacturées par rotation, car l’incertitude statistique augmente fortement quand le nombre de pièces produites diminue. En principe, l’étude d’aptitude à court terme peut également être réalisée sur des machines‑outils universelles, par exemple les centres d’usinage utilisé pour la production en grande série, si ces machines répondent aux critères statistiques décrits ci-dessus. NOTE 2        L’expression «aptitude à court terme», utilisée dans l’industrie de la machine-outil, correspond à l’expression «indice de performance du processus» définie dans l'ISO 3534‑2:2006 pour une distribution normale.

  Voir plus
NF ISO 26303

NF ISO 26303

août 2019
Norme Annulée
Machines-outils - Évaluation de la capacité des procédés d'usinage des machines travaillant par enlèvement de métal

La présente norme internationale définit les procédures de réception des machines-outils travaillant par enlèvement de métal reposant sur l'essai de leur aptitude à usiner une pièce spécifiée (c'est-à-dire essai indirect). Elle formule des recommandations pour les conditions d'essai / les systèmes de mesure applicables et les prescriptions requises pour les machines-outils. La présente norme internationale est en cohérence avec l'ISO 22514 (toutes les parties) qui décrit les méthodes statistiques dans la gestion de processus ; elle traite de l'application spécifique de ces méthodes aux machines-outils et à l'usinage d'un lot d'éprouvettes. La présente norme internationale ne couvre ni les essais fonctionnels qui sont généralement réalisés avant le contrôle des performances d'exactitude, ni l'essai des conditions de sécurité de la machine. L'Annexe A apporte des informations complémentaires sur l'analyse statistique, les Annexes (normatives) B et C fournissent des formulaires d'accord et d'évaluation pour les essais d'aptitude à court terme, tandis que l'Annexe D fournit un exemple. NOTE 1 L'essai direct vise à analyser les différentes propriétés de la machine, notamment en termes d'exactitude géométrique et de positionnement. L'étude d'aptitude à court terme vise à démontrer qu'une machine est capable d'exécuter une tâche spécifique au sein d'un processus. Il est donc important d'avoir conscience que l'essai d'aptitude à court terme se concentre uniquement sur le produit manufacturé. Cela signifie que les méthodes d'essai direct conviennent davantage à l'identification des sources d'erreurs sur la machine-outil et permettent de déduire des améliorations de conception d'une machine-outil utilisée sur un large spectre de production ; l'essai d'aptitude à court terme est moins bien adapté à l'identification des sources d'erreurs sur la machine-outil. Il est donc prévu de réaliser l'étude d'aptitude à court terme pour la réception des machines-outils travaillant par enlèvement de métal dans les processus d'usinage en premier lieu sur des machines dédiées spécifiquement à un type de pièce unique, par exemple les stations de travail des lignes de transfert, avec une durée de cycle déterminée par le processus qui soit inférieure à 10 minutes, de sorte qu'au moins 50 pièces sont manufacturées par rotation, car l'incertitude statistique augmente fortement quand le nombre de pièces produites diminue. En principe, l'étude d'aptitude à court terme peut également être réalisée sur des machines universelles, par exemple les centres d'usinage utilisé pour la production en grande série, si ces machines répondent aux critères statistiques décrits ci-dessus. NOTE 2 L'expression « aptitude à court terme », utilisée dans l'industrie de la machine-outil, correspond à l'expression « performance du processus » définie dans la norme ISO 22514-3.

  Voir plus
ISO 26303:2022

ISO 26303:2022

mars 2022
Norme internationale En vigueur
Machines-outils - Évaluation de la capacité des procédés d'usinage des machines-outils travaillant par enlèvement de métal

Le présent document spécifie les procédures de réception des machines-outils travaillant par enlèvement de métal reposant sur l’essai de leur aptitude à usiner une pièce spécifiée (c’est-à-dire essai indirect). Il formule des recommandations pour les conditions d’essai/les systèmes de mesure applicables et les prescriptions requises pour les machines-outils. Le présent document est en cohérence avec l'ISO 22514 (toutes les parties) qui décrit les méthodes statistiques dans la gestion de processus; il traite de l’application spécifique de ces méthodes aux machines-outils et à l’usinage d’un lot d’éprouvettes. Le présent document ne couvre ni les essais fonctionnels qui sont généralement réalisés avant le contrôle des performances d'exactitude, ni l’essai des conditions de sécurité de la machine-outil. L’Annexe A apporte des informations complémentaires sur l’analyse statistique, les Annexes B et C fournissent des formulaires d’accord et d’évaluation pour les essais d’aptitude à court terme, tandis que l’Annexe D fournit un exemple. NOTE 1        L’essai direct vise à analyser les différentes propriétés de la machine-outil, notamment en termes d'exactitude géométrique et de positionnement. L’étude d’aptitude à court terme vise à démontrer qu’une machine‑outil est capable d’exécuter une tâche spécifique au sein d’un processus. Il est donc important d’avoir conscience que l’essai d’aptitude à court terme se concentre uniquement sur le produit manufacturé. Cela signifie que les méthodes d’essai direct conviennent davantage à l’identification des sources d’erreurs sur la machine‑outil et permettent de déduire des améliorations de conception d’une machine-outil utilisée sur un large spectre de production; l’essai d’aptitude à court terme est moins bien adapté à l’identification des sources d’erreurs sur la machine-outil. Il est donc prévu de réaliser l’étude d’aptitude à court terme pour la réception des machines‑outils travaillant par enlèvement de métal dans les processus d’usinage en premier lieu sur des machines dédiées spécifiquement à un type de pièce unique, par exemple les stations de travail des lignes de transfert, avec une durée de cycle déterminée par le processus qui soit inférieure à 10 minutes, de sorte qu’au moins 50 pièces sont manufacturées par rotation, car l’incertitude statistique augmente fortement quand le nombre de pièces produites diminue. En principe, l’étude d’aptitude à court terme peut également être réalisée sur des machines‑outils universelles, par exemple les centres d’usinage utilisé pour la production en grande série, si ces machines répondent aux critères statistiques décrits ci-dessus. NOTE 2        L’expression «aptitude à court terme», utilisée dans l’industrie de la machine-outil, correspond à l’expression «indice de performance du processus» définie dans l'ISO 3534‑2:2006 pour une distribution normale.

  Voir plus
BS ISO 26303:2022

BS ISO 26303:2022

avril 2022
Norme En vigueur
Machines-outils. Évaluation de la capacité des procédés d'usinage des machines-outils travaillant par enlèvement de métal

  Voir plus
NF EN 16012+A1

NF EN 16012+A1

avril 2015
Norme En vigueur norme d'application obligatoire
Isolation thermique des bâtiments - Produits d'isolation réfléchissants - Détermination de la performance thermique déclarée

Le présent document décrit un ensemble de modes opératoires pour l'utilisation de méthodes existantes d'essai et de calcul normalisées par le CEN et l'ISO pour déterminer la performance thermique déclarée des produits d'isolation réfléchissants. Il vient à l'appui des méthodes d'essai CEN et ISO existantes, mais n'est pas destiné à les remplacer. Il s'applique à tout produit d'isolation thermique dont une partie des propriétés thermiques déclarées est liée à la présence d'une ou plusieurs surfaces réfléchissantes ou à faible émissivité ainsi qu'à toute lame d'air associée. Il ne remplace pas les modes opératoires existants pour la détermination de la performance thermique des produits déjà couverts par une norme de produit harmonisée existante lorsque la valeur déclarée de ces produits n'inclut pas spécifiquement des propriétés déclarées attribuables à l'émissivité des parements.

  Voir plus
NF EN 14476+A2

NF EN 14476+A2

juillet 2019
Norme En vigueur norme d'application obligatoire
Antiseptiques et désinfectants chimiques - Essai quantitatif de suspension pour l'évaluation de l'activité virucide dans le domaine médical - Méthode d'essai et prescriptions (Phase 2/Étape 1)

Le présent document spécifie une méthode d'essai et les prescriptions minimales relatives à l'activité virucide des produits antiseptiques et désinfectants chimiques qui forment une préparation homogène, physiquement stable, lorsqu'ils sont dilués dans l'eau dure ou - dans le cas de produits prêts à l'emploi, c'est-à-dire de produits qui ne sont pas dilués lors de leur utilisation - dans l'eau. Les produits ne peuvent être soumis à essai qu'à une concentration de 80 pour cent (97 pour cent avec une méthode modifiée dans certains cas particuliers) , car l'ajout des microorganismes d'essai et de la substance interférente s'accompagne forcément d'une dilution. Il s'applique aux produits utilisés dans le domaine médical pour le traitement hygiénique des mains par frictions, le lavage hygiénique des mains, la désinfection des instruments par immersion, la désinfection des surfaces par essuyage, pulvérisation, inondation ou d'autres moyens, et la désinfection des textiles. Il s'applique aux domaines et situations où la désinfection est indiquée en médecine humaine.

  Voir plus
NF EN 16153+A1

NF EN 16153+A1

avril 2015
Norme En vigueur norme d'application obligatoire
Plaques d'éclairement multiparois et planes en polycarbonate (PC) pour usage intérieur ou extérieur dans les toitures, bardages et plafonds - Exigences et méthodes d'essai

Le présent document spécifie les exigences relatives aux plaques d'éclairement planes multi-parois en polycarbonate (PC) destinées à un usage intérieur ou extérieur dans les bardages, toitures et plafonds. Il s'applique aux plaques d'éclairement planes multi-parois extrudées en PC, avec ou sans couches fonctionnelles (par exemple, revêtement, couche co-extrudée) en matériaux à base de PC ou autres matériaux, sans matériaux de remplissage.

  Voir plus
NF EN 1789+A2

NF EN 1789+A2

novembre 2014
Norme En vigueur norme d'application obligatoire
Véhicules de transport sanitaire et leurs équipements - Ambulances routières

Le présent document spécifie les exigences de conception et les performances des véhicules de transport sanitaire (ambulances routières) utilisés pour transporter au moins un malade ou un blessé sur un brancard. Le présent document est une norme harmonisée rentrant dans le cadre de la Directive 93/42/CEE relative aux dispositifs médicaux et de la Directive 2007/46/CE établissant un cadre pour la réception des véhicules à moteur, de leurs remorques et des systèmes, des composants et des entités techniques destinés à ces véhicules.

  Voir plus
NF EN 1873+A1

NF EN 1873+A1

mars 2016
Norme En vigueur norme d'application obligatoire
Accessoires préfabriqués pour couverture - Lanterneaux ponctuels en matière plastique - Spécifications des produits et méthodes d'essais

Le présent document spécifie les exigences pour les lanterneaux en matière plastique (par exemple polyester renforcé par des fibres de verre (PRV) , polycarbonate (PC) , polyméthacrylate de méthyle (PMMA) , polychlorure de vinyle (PVC) avec costières, fabriqués par exemple en PRV, PVC, acier, aluminium ou bois, et destinés à être installés sur des toitures. Ces lanterneaux permettent de laisser passer la lumière du jour. Le présent document s'applique aux lanterneaux ayant une embase rectangulaire ou circulaire, dont la portée (largeur) ou le diamètre d'ouverture ne dépasse pas 2,5 m et donc la longueur d'ouverture n'est pas supérieure à 3,0 m sur des toitures en pente jusqu'à 25°. Le présent document ne couvre pas les lanterneaux qui contribuent à la portance ou à la raideur de la toiture proprement dite. Le présent document s'applique aux lanterneaux simples et aux lanterneaux avec costière dont tous les éléments constitutifs, partie intégrante d'un achat unique, sont fournis par un seul fabricant. Le présent document s'applique aux lanterneaux avec une ou plusieurs parties translucides.

  Voir plus
NF EN 14476+A1

NF EN 14476+A1

octobre 2015
Norme Annulée norme d'application obligatoire
Antiseptiques et désinfectants chimiques - Essai quantitatif de suspension pour l'évaluation de l'activité virucide dans le domaine médical - Méthode d'essai et prescriptions (phase 2, étape 1)

Le présent document spécifie une méthode d'essai et les prescriptions minimales relatives à l'activité virucide des produits antiseptiques et désinfectants chimiques qui forment une préparation homogène, physiquement stable, lorsqu'ils sont dilués dans l'eau dure ou - dans le cas de produits prêts à l'emploi, c'est-à-dire de produits qui ne sont pas dilués lors de leur utilisation - dans l'eau. Les produits ne peuvent être soumis à essai qu'à une concentration de 80 % (97 % avec une méthode modifiée dans certains cas particuliers), car l'ajout des microorganismes d'essai et de la substance interférente s'accompagne forcément d'une dilution. Il s'applique aux produits utilisés dans le domaine médical pour le traitement hygiénique des mains par frictions, le lavage hygiénique des mains, la désinfection des instruments par immersion, la désinfection des surfaces par essuyage, pulvérisation, inondation ou d'autres moyens, et la désinfection des textiles. Il s'applique aux domaines et situations où la désinfection est indiquée en médecine humaine.

  Voir plus

Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez ?

Nos conseillers Afnor sont joignables

Contactez-nous