NF EN ISO 11665-7
NF EN ISO 11665-7

NF EN ISO 11665-7

janvier 2016
Norme En vigueur

Mesurage de la radioactivité dans l'environnement - Air : radon 222 - Partie 7 : méthode d'estimation du flux surfacique d'exhalation par la méthode d'accumulation

Cette partie de la norme fournit des indications pour estimer le flux surfacique d'exhalation du radon-222 sur une courte période de temps (quelques heures), en un point donné, à l'interface entre un milieu (sol, roche, matériau de construction posé, mur, etc.) et l'atmosphère. Cette estimation est réalisée en mesurant l'activité volumique du radon exhalant de la surface étudiée et accumulé dans un conteneur de volume connu sur une période donnée. Cette méthode n'est qu'estimative, car l'influence de nombreux paramètres est difficilement quantifiable dans les conditions environnementales. Cette partie de la norme revêt cependant tout son intérêt dans le cas d'une investigation, d'une recherche de sources ou d'une étude comparative des flux d'exhalation sur un même site. La présente norme ne traite pas des conditions d'étalonnage des dispositifs d'estimation du flux. La méthode de mesure décrite s'applique aux flux d'exhalation du radon supérieurs à 5 mBq.m-2.s-1. 'incertitude associée à l'estimation du résultat obtenu par l'application du présent document ne permet pas de garantir que la valeur vraie du flux est incluse dans le domaine d'incertitude.

Visualiser l'extrait
Informations générales

Collections

Normes nationales et documents normatifs nationaux

Date de parution

décembre 2015

Nombre de pages

33 p.

Référence

NF EN ISO 11665-7

Codes ICS

13.040.01   Qualité de l'air en général
13.280   Protection contre les rayonnements
17.240   Mesurage des rayonnements
27.120.01   Énergie nucléaire en général
Résumé
Mesurage de la radioactivité dans l'environnement - Air : radon 222 - Partie 7 : méthode d'estimation du flux surfacique d'exhalation par la méthode d'accumulation

Cette partie de la norme fournit des indications pour estimer le flux surfacique d'exhalation du radon-222 sur une courte période de temps (quelques heures), en un point donné, à l'interface entre un milieu (sol, roche, matériau de construction posé, mur, etc.) et l'atmosphère. Cette estimation est réalisée en mesurant l'activité volumique du radon exhalant de la surface étudiée et accumulé dans un conteneur de volume connu sur une période donnée. Cette méthode n'est qu'estimative, car l'influence de nombreux paramètres est difficilement quantifiable dans les conditions environnementales. Cette partie de la norme revêt cependant tout son intérêt dans le cas d'une investigation, d'une recherche de sources ou d'une étude comparative des flux d'exhalation sur un même site. La présente norme ne traite pas des conditions d'étalonnage des dispositifs d'estimation du flux. La méthode de mesure décrite s'applique aux flux d'exhalation du radon supérieurs à 5 mBq.m-2.s-1. 'incertitude associée à l'estimation du résultat obtenu par l'application du présent document ne permet pas de garantir que la valeur vraie du flux est incluse dans le domaine d'incertitude.
Sommaire
Visualiser l'extrait
  • 1 Domaine d'application
  • 2 Références normatives
  • 3 Termes, définitions et symboles
  • 4 Principe de la méthode de mesure pour l'estimation du flux surfacique d'exhalation
  • 5 Équipement
  • 6 Accumulation du radon dans un conteneur
  • 7 Prélèvement
  • 8 Méthode de détection
  • 9 Mesurage
  • 10 Expression des résultats
  • 11 Rapport d'essa
    i
  • Annexe A Exemple de Fiche des résultats de prélèvement
  • Annexe B Estimation d'un flux surfacique d'exhalation du radon en utilisant une méthode de mesure en continu
  • Annexe C Estimation d'un flux surfacique d'exhalation du radon en utilisant une méthode de mesure ponctuelle
  • Bibliographie
ZOOM SUR... le service Exigences
Pour respecter une norme, vous avez besoin de comprendre rapidement ses enjeux afin de déterminer son impact sur votre activité.

Le service Exigences vous aide à repérer rapidement au sein du texte normatif :
- les clauses impératives à satisfaire,
- les clauses non indispensables mais utiles à connaitre, telles que les permissions et les recommandations.

L’identification de ces types de clauses repose sur le document « Directives ISO/IEC, Partie 2 - Principes et règles de structure et de rédaction des documents ISO » ainsi que sur une liste de formes verbales constamment enrichie.

Avec Exigences, accédez rapidement à l’essentiel du texte normatif !

Avec Exigences, accédez rapidement à l'essentiel du texte normatif !