NF EN ISO 17294-2
NF EN ISO 17294-2

NF EN ISO 17294-2

avril 2005
Norme Annulée norme d'application obligatoire

Qualité de l'eau - Application de la spectrométrie de masse avec plasma à couplage inductif (ICP-MS) - Partie 2 : dosage de 62 éléments

L'ISO 17294-2:2003 spécifie une méthode de dosage des éléments suivants dans l'eau (par exemple l'eau potable, l'eau de surface, l'eau souterraine, les eaux usées et les éluats): aluminium, antimoine, arsenic, baryum, béryllium, bismuth, bore, cadmium, césium, calcium, cérium, chrome, cobalt, cuivre, dysprosium, erbium, europium, gadolinium, gallium, germanium, or, hafnium, holmium, indium, iridium, lanthane, plomb, lithium, lutétium, magnésium, manganèse, molybdène, néodyme, nickel, palladium, phosphore, platine, potassium, praséodyme, rubidium, rhénium, rhodium, ruthénium, samarium, scandium, sélénium, argent, sodium, strontium, terbium, tellure, thorium, thallium, thulium, étain, tungstène, uranium, vanadium, yttrium, ytterbium, zinc et zirconium. Compte tenu des interférences spécifiques et des interférences non spécifiques, ces éléments peuvent également être dosés dans des minéralisats d'eau, de boues et de sédiments. La gamme de travail dépend de la matrice et des interférences rencontrées. Dans l'eau potable et dans les eaux relativement peu polluées, la limite d'application est comprise entre 0,1 microgrammes par litre et 1,0 microgrammes par litre pour la plupart des éléments. Les limites de détection de la plupart des éléments sont influencées par la contamination du blanc qui dépend, dans une large mesure, des installations de traitement de l'air dont dispose le laboratoire. La limite inférieure d'application sera plus élevée dans les cas où la détermination est susceptible d'être soumise à des interférences ou en cas d'effets de mémoire.

Visualiser l'extrait
Informations générales

Collections

Normes nationales et documents normatifs nationaux

Date de parution

mars 2005

Nombre de pages

34 p.

Référence

NF EN ISO 17294-2

Codes ICS

13.060.50   Détermination des substances chimiques dans l'eau

Indice de classement

T90-164

Numéro de tirage

1 - 24/03/2005

Parenté internationale

ISO 17294-2:2003

Parenté européenne

EN ISO 17294-2:2004
Résumé
Qualité de l'eau - Application de la spectrométrie de masse avec plasma à couplage inductif (ICP-MS) - Partie 2 : dosage de 62 éléments

L'ISO 17294-2:2003 spécifie une méthode de dosage des éléments suivants dans l'eau (par exemple l'eau potable, l'eau de surface, l'eau souterraine, les eaux usées et les éluats): aluminium, antimoine, arsenic, baryum, béryllium, bismuth, bore, cadmium, césium, calcium, cérium, chrome, cobalt, cuivre, dysprosium, erbium, europium, gadolinium, gallium, germanium, or, hafnium, holmium, indium, iridium, lanthane, plomb, lithium, lutétium, magnésium, manganèse, molybdène, néodyme, nickel, palladium, phosphore, platine, potassium, praséodyme, rubidium, rhénium, rhodium, ruthénium, samarium, scandium, sélénium, argent, sodium, strontium, terbium, tellure, thorium, thallium, thulium, étain, tungstène, uranium, vanadium, yttrium, ytterbium, zinc et zirconium.

Compte tenu des interférences spécifiques et des interférences non spécifiques, ces éléments peuvent également être dosés dans des minéralisats d'eau, de boues et de sédiments.

La gamme de travail dépend de la matrice et des interférences rencontrées. Dans l'eau potable et dans les eaux relativement peu polluées, la limite d'application est comprise entre 0,1 microgrammes par litre et 1,0 microgrammes par litre pour la plupart des éléments.

Les limites de détection de la plupart des éléments sont influencées par la contamination du blanc qui dépend, dans une large mesure, des installations de traitement de l'air dont dispose le laboratoire.

La limite inférieure d'application sera plus élevée dans les cas où la détermination est susceptible d'être soumise à des interférences ou en cas d'effets de mémoire.

Norme remplacée par (1)
NF EN ISO 17294-2
NF EN ISO 17294-2
octobre 2016
Norme En vigueur
Qualité de l'eau - Application de la spectrométrie de masse avec plasma à couplage inductif (ICP-MS) - Partie 2 : dosage des éléments sélectionnés y compris les isotopes d'uranium

Le présent document spécifie une méthode de dosage des éléments suivants : aluminium, antimoine, argent, arsenic, baryum, béryllium, bismuth, bore, cadmium, césium, calcium, cérium, chrome, cobalt, cuivre, dysprosium, erbium, étain, fer, gadolinium, gallium, germanium, hafnium, holmium, indium, iridium, lanthane, lithium, lutécium, magnésium, manganèse, mercure, molybdène, néodyme, nickel, or, palladium, phosphore, platine, plomb, potassium, praséodyme, rubidium, rhénium, rhodium, ruthénium, samarium, scandium, sélénium, sodium, strontium, terbium, tellure, thorium, thallium, thulium, tungstène, uranium et ses isotopes, vanadium, yttrium, ytterbium, zinc et zirconium, ainsi que pour le dosage de ces éléments dans l'eau (par exemple l'eau potable, l'eau de surface, l'eau souterraine, les eaux usées et les éluats).

Sommaire
Visualiser l'extrait
  • Avant-propos
    iv
  • Introduction
    v
  • 1
    Domaine d'application 1
  • 2
    Références normatives 3
  • 3
    Termes et définitions 3
  • 4
    Principe 3
  • 5
    Interférences 4
  • 6
    Réactifs 8
  • 7 Appareillage
    12
  • 8
    Échantillonnage 13
  • 9
    Prétraitement de l'échantillon 13
  • 10
    Mode opératoire 14
  • 11 Calculs
    15
  • 12
    Données relatives à la fidélité 16
  • 13
    Rapport d'essai 16
  • Annexe A (informative) Description des matrices des échantillons utilisés pour l'essai interlaboratoires
    20
  • Bibliographie
    22
Besoin d’identifier, de veiller et de décrypter les normes ?

COBAZ est la solution simple et efficace pour répondre aux besoins normatifs liés à votre activité, en France comme à l’étranger.

Disponible sur abonnement, CObaz est LA solution modulaire à composer selon vos besoins d’aujourd’hui et de demain. Découvrez vite CObaz !

Demandez votre démo live gratuite, sans engagement

Je découvre COBAZ