NF EN ISO 2719
NF EN ISO 2719

NF EN ISO 2719

mai 2003
Norme Annulée norme d'application obligatoire

Détermination du point d'éclair - Méthode Pensky-Martens en vase clos

L'ISO 2719:2002 décrit deux méthodes, A et B, pour la détermination du point d'éclair des liquides combustibles, des liquides contenant des matières solides en suspension, des liquides ayant tendance à former un film en surface dans les conditions d'essai, et d'autres liquides, au moyen de l'appareil d'essai Pensky-Martens en vase clos. Elle est applicable aux liquides ayant un point d'éclair supérieur à 40 degrés C. La méthode A est utilisée pour la détermination du point d'éclair des peintures et des vernis qui ne forment pas de film en surface, des huiles lubrifiantes neuves et d'autres produits pétroliers ne faisant pas partie du champ d'application de la méthode B. La méthode B est utilisée pour la détermination du point d'éclair des combustibles contenant des résidus, des bitumes fluidifiés, des huiles lubrifiantes usagées, des liquides ayant tendance à former un film en surface, des liquides contenant des matières solides en suspension et des produits hautement visqueux tels que des solutions polymériques et des adhésifs. L'ISO 2719:2002 n'est pas applicable aux peintures renfermant de l'eau, ni aux liquides contaminés par des traces de produits hautement volatils.

Visualiser l'extrait
Informations générales

Collections

Normes nationales et documents normatifs nationaux

Date de parution

avril 2003

Nombre de pages

32 p.

Référence

NF EN ISO 2719

Codes ICS

75.080   Produits pétroliers en général

Indice de classement

M07-019

Numéro de tirage

1 - 29/04/2003

Parenté internationale

ISO 2719:2002

Parenté européenne

EN ISO 2719:2002
Résumé
Détermination du point d'éclair - Méthode Pensky-Martens en vase clos

L'ISO 2719:2002 décrit deux méthodes, A et B, pour la détermination du point d'éclair des liquides combustibles, des liquides contenant des matières solides en suspension, des liquides ayant tendance à former un film en surface dans les conditions d'essai, et d'autres liquides, au moyen de l'appareil d'essai Pensky-Martens en vase clos. Elle est applicable aux liquides ayant un point d'éclair supérieur à 40 degrés C.

La méthode A est utilisée pour la détermination du point d'éclair des peintures et des vernis qui ne forment pas de film en surface, des huiles lubrifiantes neuves et d'autres produits pétroliers ne faisant pas partie du champ d'application de la méthode B.

La méthode B est utilisée pour la détermination du point d'éclair des combustibles contenant des résidus, des bitumes fluidifiés, des huiles lubrifiantes usagées, des liquides ayant tendance à former un film en surface, des liquides contenant des matières solides en suspension et des produits hautement visqueux tels que des solutions polymériques et des adhésifs.

L'ISO 2719:2002 n'est pas applicable aux peintures renfermant de l'eau, ni aux liquides contaminés par des traces de produits hautement volatils.

Normes remplacées (1)
NF EN 22719
NF EN 22719
mars 1994
Norme Annulée
Produits pétroliers et lubrifiants - Détermination du point d'éclair - Méthode Pensky-Martens en vase clos.

Norme remplacée par (1)
NF EN ISO 2719
NF EN ISO 2719
juin 2018
Norme En vigueur
Détermination du point d'éclair - Méthode Pensky-Martens en vase clos

Le présent document décrit trois méthodes pour la détermination du point d'éclair des liquides combustibles, des liquides contenant des matières solides en suspension, des liquides ayant tendance à former un film en surface dans les conditions d'essai, des biocarburants et d'autres liquides, au moyen de l'appareil d'essai Pensky-Martens en vase clos, dans la plage de température entre 40 °C et 370 °C. Les méthodes sont applicables aux distillats de pétrole (carburant diesel, mélanges de biocarburant, fioul domestique et turbocombustibles) , aux huiles lubrifiantes neuves et en service, aux peintures et vernis, à des liquides homogènes, aux combustibles résiduels, aux résidus de bitumes fluidifiés, aux huiles lubrifiantes usagées, aux mélanges de liquides contenant des matières solides, aux liquides ayant tendance à former un film en surface dans les conditions d'essai, aux esters méthyliques d'acides gras (EMAG) de type NF EN 14214+A1. Les kérosènes peuvent être soumis à l'essai selon le présent document, cependant, il est d'usage courant de déterminer le point d'éclair des kérosènes selon la NF EN ISO 13736. De façon analogue, les huiles lubrifiantes sont normalement soumises à l'essai suivant la NF EN ISO 2592. Le présent document n'est pas applicable aux peintures et vernis renfermant de l'eau.

Sommaire
Visualiser l'extrait
  • 1 Domaine d'application
    1
  • 2 Références normatives
    1
  • 3 Terme et définition
    2
  • 4 Principe
    2
  • 5 Produits
    2
  • 6 Appareillage
    2
  • 7 Préparation de l'appareil
    3
  • 7.1 Emplacement de l'appareil
    3
  • 7.2 Nettoyage du vase d'essai
    3
  • 7.3 Assemblage de l'appareil
    3
  • 7.4 Vérification de l'appareil
    3
  • 8 Échantillonnage
    4
  • 9 Manutention des échantillons
    4
  • 9.1 Produits pétroliers
    4
  • 9.2 Peintures et vernis
    4
  • 10 Mode opératoire
    5
  • 10.1 Généralités
    5
  • 10.2 Méthode A
    5
  • 10.3 Méthode B
    6
  • 11 Calculs
    6
  • 11.1 Conversion des indications de pression barométrique
    6
  • 11.2 Correction du point d'éclair observé à la pression atmosphérique normale
    6
  • 12 Expression des résultats
    6
  • 13 Fidélité
    6
  • 13.1 Généralités
    6
  • 13.2 Répétabilité, r
    7
  • 13.3 Reproductibilité, R
    7
  • 14 Rapport d'essai
    8
  • Annexes
  • A Vérification de l'appareil
    9
  • B Appareil Pensky-Martens en vase clos
    12
  • C Spécifications des thermomètres
    18
  • D Adaptateur pour thermomètre à échelle basse
    19
  • Bibliographie
    22
ZOOM SUR... le service Exigences
Pour respecter une norme, vous avez besoin de comprendre rapidement ses enjeux afin de déterminer son impact sur votre activité.

Le service Exigences vous aide à repérer rapidement au sein du texte normatif :
- les clauses impératives à satisfaire,
- les clauses non indispensables mais utiles à connaitre, telles que les permissions et les recommandations.

L’identification de ces types de clauses repose sur le document « Directives ISO/IEC, Partie 2 - Principes et règles de structure et de rédaction des documents ISO » ainsi que sur une liste de formes verbales constamment enrichie.

Avec Exigences, accédez rapidement à l’essentiel du texte normatif !

Avec Exigences, accédez rapidement à l'essentiel du texte normatif !
Besoin d’identifier, de veiller et de décrypter les normes ?

COBAZ est la solution simple et efficace pour répondre aux besoins normatifs liés à votre activité, en France comme à l’étranger.

Disponible sur abonnement, CObaz est LA solution modulaire à composer selon vos besoins d’aujourd’hui et de demain. Découvrez vite CObaz !

Demandez votre démo live gratuite, sans engagement

Je découvre COBAZ